Logged in as

M-Bus sans fil

Le M-Bus sans fil est la « version radio » de la norme M-Bus.

Le codage des données s’opère comme avec le M-Bus, à l’exception près que les données sont transférées par radio sur la bande de fréquences sans licence (868 MHz en Europe). Le M-Bus sans fil est utilisé pour le relevé à distance des données de chauffage, de température et de consommation d’eau et d’électricité, etc. Il équipe un grand nombre d’équipements et de compteurs M-Bus, et puisque le protocole de communication et l’interface électrique sont encadrés par une norme EN, les appareils de différents fabricants peuvent être facilement intégrés dans des systèmes personnalisés.

Norme et compatibilité

La norme M-Bus détermine la manière dont la communication doit fonctionner, de la couche radio au formatage des données réelles. Cela signifie que tous les appareils conformes à la norme M-Bus sont compatibles entre eux et qu’aucune information supplémentaire spécifique au produit n’est requise pour pouvoir interpréter ou utiliser l’équipement M-Bus dans le respect des protocoles.

 

Acquisition et lecture de données avec M-Bus sans fil

Tout comme le système M-Bus classique, la version sans fil fonctionne également selon un concept maître-esclave. Une unité centrale, appelée maître M-Bus, contrôle de nombreuses unités subordonnées, les esclaves, qui fournissent des données au maître. Cela crée des canaux de communication clairs et des dépendances entre les différents acteurs au sein de l’infrastructure. Un système M-Bus sans fil peut comprendre plusieurs centaines d’esclaves, qui enregistrent des valeurs de capteurs spécifiques, par exemple en termes de consommation d’énergie, mais aussi de température et d’humidité.

Les esclaves envoient leurs données recueillies au maître aux fréquences 868 MHz et 434 MHz, sans aucun câblage. Étant donné que les fréquences sélectionnées sont des valeurs sans licence, les droits de licence pour la transmission de données sont levés. Lorsque le maître M-Bus sans fil arrive, les données fournies par les esclaves sont recueillies, traitées et mises à la disposition de l’opérateur pour évaluation.

Performance technique

Le M-Bus sans fil offre tous les avantages des systèmes M-Bus classiques, le câblage en moins. Comme pour toutes les technologies radio utilisant des bandes de fréquences sans licence, elle peut être affectée par les interférences des autres appareils radio (tous les émetteurs se disputent le même « temps d’antenne » lors de la transmission) ainsi que par l’amortissement du signal imputable à la présence d’objets physiques entre l’émetteur et le récepteur. Par rapport aux autres solutions radio, le M-Bus sans fil a une portée et une capacité de pénétration (capacité à traverser des objets physiques) moyennes et des précautions doivent être prises lors de la planification radio. Le plus souvent, des « répéteurs » doivent être déployés afin de « nettoyer » les zones qui ne sont pas couvertes par le récepteur. Les messages des compteurs/capteurs qui ont été perdus en raison, par exemple, des conditions radio, sont généralement considérés comme non récupérables.

La bande passante est faible mais suffisante pour pouvoir envoyer des messages fréquents incluant des données du capteur ou du compteur tout en bénéficiant d’une autonomie dépassant allégrement les 10 ans avec une simple pile AA. Contrairement au M-Bus filaire, les récepteurs peuvent également être alimentés par pile, même si le « temps de réception » actif par jour doit être limité afin de pouvoir garantir une autonomie raisonnable.

Pour les systèmes M-Bus sans fil, il est également important de comprendre que la portée (pratique) dépend de la résolution requise. Les capteurs et compteurs M-Bus sans fil transmettent généralement leurs données plusieurs fois par heure. La plage pratique entre les compteurs/capteurs et les récepteurs variera très fortement selon que le système récepteur doit recevoir sans faute au moins un message par heure pour chaque compteur/capteur ou ne requiert qu’un seul message par jour.

 

Prise en charge du M-Bus filaire et sans fil

  • Communication bidirectionnelle, mais, pour des raisons techniques, les systèmes sont le plus souvent considérés comme « unidirectionnels », du compteur/capteur vers un système récepteur. 
  • Données chiffrées des compteurs/capteurs

 

Applications appropriées 

Le M-Bus sans fil est généralement déployé lorsqu’une solution M-Bus est requise, mais que le câblage s’avère trop coûteux ou peu pratique. Cela pourrait, par exemple, être le cas pour la rénovation d’un bâtiment individuel ou lorsque des données doivent être relevées dans de nombreux bâtiments occupant une grande superficie.

 

Du récepteur M-Bus sans fil aux capteurs appropriés

Elvaco utilise la technologie M-Bus sans fil depuis de nombreuses années pour apporter une alternative simple et rentable au M-Bus filaire classique. Avec le récepteur sans fil M-Bus CMeX50 et le récepteur CMi Box, nous avons mis au point une solution professionnelle et puissante pour gérer et contrôler jusqu’à 800 compteurs M-Bus. Notre gamme de technologies M-Bus sans fil est complétée par une gamme de compteurs et de capteurs compatibles.

CMeX50

Récepteur M-Bus sans fil

En savoir plus

CMi-Box

Récepteur M-Bus sans fil

En savoir plus

Capteurs

Capteurs de température et
d’humidité de l’air

En savoir plus

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. Learn more about our Privacy policy and Cookie policy.